Blog

20-07-2020

Prévention des risques "Mobilité"

Notre article du 09 février 2020 résumait, sous l’angle juridique et assurantiel, les différents risques encourus pour les différents moyens de transport utilisés par les salariés.

Le présent article a pour objet d’examiner les risques de la démarche mobilité sous l’angle « prévention ».

Quelques chiffres :

  • Un accident du travail sur deux est un accident de la route.
  • Un accident mortel coûte 400.000 € à l’entreprise.
  • Huit fois sur dix, recruter un salarié comporte l’utilisation de son véhicule.

Afin de rendre cette démarche mobilité sûre et durable, il est bon de mener en amont une réflexion globale - impliquant le CSE, et si possible, les collectivités territoriales, ainsi que les Autorités Organisatrices des Transports - et comportant :

  • Un diagnostic de la zone et une analyse des accidents.
  • Une enquête auprès des salariés.
  • Une évaluation des risques, précisée dans la mise à jour du Document Unique.

Un des objectifs à rechercher en priorité, est évidemment de limiter la nécessité des déplacements.

Les moyens sont nombreux :

  • Recours au télétravail,
  • Développement d’une offre de services de proximité (restauration, crèche, conciergerie d’entreprise, entretien du véhicule …)
  • Faciliter les possibilités de logement à proximité du lieu de travail (accords avec des bailleurs sociaux, prêts à taux intéressants …).

Afin d’aider les salariés à mieux gérer leurs déplacements domicile-travail, les pratiques suivantes sont à recommander :

  • Proposer des formations à la conduite en sécurité (auto, deux-roues …)
  • Informer des accès sécurisés, des conditions de circulation,
  • Organiser des navettes collectives,
  • Prendre en charge, au-delà, de la réglementation, une partie de l’abonnement de transports en commun.

En ce qui concerne les moyens de transport utilisés, les préconisations suivantes nous paraissent souhaitables :

  • Les deux-roues motorisés :
    • Sensibiliser aux risques liés à ce type de véhicules,
    • Formation à la conduite,
    • Promouvoir d’autres modes de transport moins dangereux, tels que :
      • Le covoiturage
        • Prendre en compte les contraintes dues au covoiturage dans les horaires de travail,
        • Garantir le retour des salariés qui choisissent cette solution,
        • Prévoir des places de parking prioritaires,
        • Prendre en charge une partie de l’abonnement autoroute.
      • Le vélo
        • Mettre en place une organisation adaptée : vestiaires, douches, sécurisation du stationnement.
        • Sensibiliser à l’entretien du vélo et au port d’équipements de sécurité.

Les risques trajet domicile-travail concernent également l’organisation du travail. C’est ainsi qu’il est souhaitable de limiter dans la mesure du possible les horaires atypiques, en privilégiant la journée continue.

Nous conseillons enfin de pérenniser l’évaluation des risques dans le D.U.E.R.P. ¹

Nous rappelons que nous sommes à disposition des entreprises pour les aider à rédiger ou mettre à jour ce document.

Souvent négligée, cette obligation légale peut être source de mise en cause et de pénalités.

 

¹ Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels.

Recherche dans les actus :

 

 

CATEGORIES :

Actualité
Infos Assurances
Interview - Presse
Vie du Groupe Gesco

Top recherches :

Envoyer cette page à un ami
Entreprises
Vous avez un projet : Demandez-nous un devis


D'assurance Flotte automobile ?
D'assurance Dommage ?
D'assurance RC Professionnelle ?
Autre ?
Particuliers
Vous avez un besoin : Souscrivez en ligne


D'assurance automobile ?
D'assurance Animaux ?
D'assurance Santé ?
Autre ?